Islam in bible prophecy
shofar
[ LIVRES ] - [ ARTICLES ] - [ COMMENTAIRES ] - [ VIDEOS ] - [ QUE FAIRE ? ] - Israel et le Moyen Orient

L'Antichrist         Livre sur l'enlevement         apocalypse

LIVRE DE L'APOCALYPSE

INTERVIEW - LA BIBLE PROPHETISE UN DJIHAD POUR LA FIN DES TEMPS

Interview de Fabrice Statuto via la Radio Kernews - Février 2015.
Auteur du livre "L'Antichrist, vers un Djihad Mondial".
Source http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/



Kernews : Voici un entretien exceptionnel qui va certainement interpeller : selon Fabrice Statuto, l'islam radical serait la Bête annoncée dans la Bible. Son livre est le fruit de plusieurs années d'études de la Bible et du Coran, et il n'a jamais été autant d'actualité. Dans un précédent ouvrage publié en 2010, l'auteur avait annoncé la renaissance d'un califat comme la manifestation de la Bête finale. Or, les événements démontrent qu'il ne s'est pas trompé, au moins en ce qui concerne l'émergence du califat. Fabrice Statuto n'est pas un voyant, il a simplement analysé les textes bibliques en profondeur et constaté que tout ce qui arrive était écrit. Cet ancien ingénieur informatique, qui a travaillé dans l'algorithmique et la programmation, vit aujourd'hui en Amérique latine, où il enseigne le judaïsme messianique à un corps pastoral. Il publie régulièrement des livres, des articles et des études en français, en espagnol et en anglais. Son dernier ouvrage s'intitule « L'islam prophétisé dans le livre de l'Apocalypse». Il confère un tout autre regard sur l'actualité et permet de prendre conscience de la dimension spirituelle particulière qui s'inscrit au cour des événements mondiaux. Aucun média français n'a évoqué ce livre troublant, qui dérange évidemment. Fabrice Statuto a accordé sa première interview à Yannick Urrien sur Kernews.

Kernews : Comment avez-vous été amené à vous intéresser à ce lien entre l'Apocalypse, annoncée dans la Bible, et la résurgence d'un État islamique dont on observe toutes les horreurs dans l'actualité quotidienne ?

Fabrice Statuto : Il y a cinq ans, j'ai commencé à m'intéresser à la Bible, parce que j'avais pas mal de problèmes dans ma vie. J'ai lu très attentivement la Bible et j'ai eu une expérience surréaliste en lisant la dernière partie de la Bible, le livre de l'Apocalypse, qui explique la fin des temps. C'est quelque chose qui m'a complètement bouleversé. À partir de là, j'ai étudié les prophéties bibliques et l'islam, et j'ai compris exactement ce qui allait se passer pour la fin des temps. J'ai écrit mon premier livre en espagnol il y a cinq ans et j'évoquais déjà la résurrection d'un califat qui dominerait une grande partie de la Terre, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et qui s'étendrait sur l'Europe via des guerres civiles. Il y a 2000 ans, la Bible prophétisait déjà ce grand djihad ! Cela devient une arme très puissante pour montrer que le message de la Bible est vraiment réel. Je crois qu'il y a énormément de gens qui vont délaisser la religion pour se tourner vers la Bible, car beaucoup font l'amalgame entre religion et Bible.

Kernews : À travers l'étude de la Bible, vous identifiez l'émergence du califat, donc l'État islamique, qui gagne du terrain, en Syrie et en Irak mais aussi sur une partie de l'Afrique. Il est également annoncé que le djihad s'étendra au continent européen.

Fabrice Statuto : La religion islamique est codifiée dans le livre de l'Apocalypse. Par exemple, le chapitre 20 de l'Apocalypse évoque la décapitation des martyrs. C'est exactement ce qui se passe aujourd'hui ! Dans aucune autre religion ou doctrine, on n'utilise cette technique de la décapitation. C'est vraiment une technique propre au terrorisme islamique et la Bible explique cela dans le moindre détail. Le Livre d'Isaïe, chapitre 17, évoque la chute de Damas et l'on voit aujourd'hui que la Syrie est en train de s'effondrer puisque le califat est aux portes de Damas. Tout est en train de se réaliser. Cela donne un autre regard sur la Bible, c'est fascinant puisque nous vivons dans les derniers temps. Avec ce flux de réfugiés en provenance de Syrie, de Libye et du Soudan - je ne dis pas qu'il ne faut pas les aider, évidemment, il faut leur tendre la main - il faut faire attention car dans ce flux il y a énormément de terroristes islamiques qui s'infiltrent. L'Europe est en train d'absorber des centaines de milliers de musulmans et il y a un pourcentage de ces gens qui sont sympathisants ou terroristes. La situation devient alarmante pour l'Europe.

Kernews : D'ailleurs, l'État islamique a déjà clairement annoncé qu'il y avait des infiltrés dans ce flot de réfugiés. Vous avez prédit à partir de vos recherches des «exodes massifs, des églises brûlées, des villes pillées, des femmes violées et des familles entières décapitées. » C'est ce qui se produit aujourd'hui. Finalement, vous estimez que l'État islamique est l'Antichrist. Dans le livre de Daniel et l'Apocalypse, on évoque un empire qui va attaquer Israël pour la fin des temps et qui va instaurer le désordre et la persécution au niveau mondial. On voit que cet empire islamique est en train de croître et d'instaurer la terreur partout.

Kernews : Peut-on relier à cela à l'Armageddon autour d'Israël et la prise de Jérusalem ?

Fabrice Statuto : Jérusalem est le centre de trois grandes religions, le christianisme, l'islam et le judaïsme. Sur le lieu le plus saint de Jérusalem, il y a cette mosquée avec un dôme doré et c'est cette mosquée qui sera le siège de l'Antichrist. Beaucoup de croyants pensent que l'Antichrist va siéger dans le temple et, en faisant des investigations bibliques et historiques, on voit que le mot exact est celui de sanctuaire. L'Antichrist va siéger dans le sanctuaire et non dans le temple. Et le sanctuaire, sur le plan archéologique, est une grosse pierre sur laquelle est déposée l'Arche d'Alliance qui serait sous cette mosquée. En d'autres termes, l'Antichrist, pour siéger dans le sanctuaire, doit entrer dans la mosquée. Cela nous ramène une nouvelle fois vers l'Antichrist islamique.

Kernews : C'est aussi l'actualité, avec la volonté des Palestiniens d'obtenir l'entrée dans la mosquée sans aucun contrôle de la part des Israéliens. On évoque par ailleurs cette période de sept ans où l'Antichrist siègera. Peut-on penser que nous soyons au début de cette époque ?

Fabrice Statuto : Je ne suis pas trop d'accord avec la théologie commune qui parle de sept ans. On se base sur un verset de Daniel qui n'est absolument pas clair. On est certain qu'il y aura trois ans et demi, 1260 jours de grandes tribulations. Au vu de ce qui se passe en ce moment autour d'Israël, il y a énormément de signes qui montrent que l'on arrive vers une guerre d'envergure mondiale contre Israël. Selon la Bible, cette guerre annoncerait la fin de cette ère de l'humanité pour, ensuite, commencer une ère de paix de 1000 ans. Tous les signes sont réunis, c'est très troublant.

Kernews : Lorsque l'on voit ce qui est annoncé pour l'Europe, vous n'êtes pas très optimiste pour les prochaines années.

Fabrice Statuto : Il y a de quoi ! La situation économique est en déclin. L'Europe est un vrai gruyère au niveau des frontières. On laisse entrer énormément de gens, certains sont des terroristes, c'est un fait, et la situation devient de pire en pire en Europe. Évidemment, il faut aider les réfugiés, mais il faut trouver une solution sans se tirer une balle dans la tête car l'Europe est en train de se suicider. On ne peut pas absorber une population qui ne peut pas s'intégrer et qui ne veut pas s'intégrer, parce que les lois islamiques sont contre nos lois démocratiques et les droits de l'homme. Le Coran prône le fait de couper la main des voleurs ou la lapidation des femmes adultères : on ne peut pas intégrer une population de gens qui croient en cela, c'est simple à comprendre !

Kernews : Vous évoquez la persécution des chrétiens et des juifs et la marque de la Bête. C'est un sujet qui intrigue beaucoup de gens et certains font un parallèle avec les évolutions technologiques et la puce RFID. Qu'en pensez-vous ?

Fabrice Statuto : J'ai fait une analyse originale du texte de l'Apocalypse à partir du grec. On s'aperçoit que le mot marque signifie un badge ou un insigne qui était utilisé pour identifier les esclaves. C'est un signe visible de servitude. À l'époque des nazis, ils utilisaient le port de la marque nazi ainsi que l'étoile jaune pour identifier les juifs visuellement. Donc, la marque est un identificateur visuel. Il est écrit que les pauvres et les riches ne pourront ni vendre ni acheter sans avoir la marque. Or, quand on évoque une puce, il faudrait un siècle pour équiper des continents comme l'Afrique ou l'Inde. Quand on étudie le terrorisme islamique, on s'aperçoit que lors du djihad ils portent sur leur front et sur leur bras droit la marque : «Il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah». Or, dans le texte grec, il est spécifié que cela concerne toute la partie droite du corps. C'est cette marque qui blasphème le Créateur. Donc, si les gens portent cette marque, ils se prosternent devant la Bête. On peut porter la marque, adorer la Bête et l'on devient esclave de la Bête qui est l'empire islamique. On voit actuellement en Syrie et en Irak que tous les non musulmans qui ne se soumettent pas, ceux qui ne veulent pas se convertir à l'islam, sont décapités. Le chapitre 13 de l'Apocalypse indique clairement que toute personne qui ne portera pas la marque ou qui refusera d'adorer la Bête sera assassinée. C'est exactement ce qui se passe à l'intérieur - je dis bien à l'intérieur - de cet empire islamique qui est en train de s'étendre dans tout le Moyen-Orient et qui est en train de venir en Europe. C'est ce qui va se passer sur le long terme, si l'Etat islamique progresse : toute personne qui refusera de se convertir à l'islam sera assassinée.

Kernews : En janvier dernier, j'ai interviewé des islamologues réputés dans le monde entier, Marie-Thérèse et Dominique Urvoy, en leur demandant s'il s'agissait du même Dieu. Ils ont répondu clairement que non. Donc, si ce n'est pas le même, cela induit que c'est l'inverse.

Fabrice Statuto : C'est une remarque très importante. Le Coran parle de Jésus, donc les musulmans vont dire : «Nous croyons en Jésus». Mais c'est un autre Jésus, qui a d'autres caractéristiques que le Jésus des Évangiles. En l'occurrence, le Coran nie le sacrifice du Messie, sa résurrection - or c'est le pilier du christianisme - et le fait qu'il soit le fils de Dieu. Le Coran parle d'un autre messie et les Évangiles, bien avant, indiquaient que tous ceux qui annonceraient un autre messie annonceraient un faux messie. Le Dieu de l'islam a un autre message que le Dieu de la Bible. Le Dieu de la Bible nous demande d'aimer son prochain comme soi-même, dans l'Ancien comme dans le Nouveau Testament. Il n'y a aucun verset du Coran qui évoque cela. Donc, le Dieu de l'islam est en train d'abroger les textes bibliques en les remplaçant par d'autres commandements, comme la guerre sainte contre les infidèles, à savoir les juifs et les chrétiens. C'est l'antithèse de la Bible. Si vous mettez le Coran et la Bible l'un à côté de l'autre, vous constaterez que le Coran est l'antithèse de la Bible. Allah a donc des attributs totalement différents du Dieu de la Bible.

Kernews : C'est l'explication de ce conflit avec, d'un côté, les juifs et les chrétiens et, de l'autre, les islamistes.

Fabrice Statuto : Oui, puisque ce n'est pas le même Dieu.

Kernews : C'est pour cette raison que votre livre fait l'objet d'un boycott complet de la part des médias institutionnels.

Fabrice Statuto : Évidemment. On est dans une société qui prêche le politiquement correct. Il ne faut pas dire la vérité pour ne pas déranger ! On est dans un modèle de société où il faut se taire. Personne ne parle de la persécution des chrétiens. On doit dire que l'islam est une religion de paix mais, quand on voit ce qui se passe dans les cinquante pays musulmans, la paix n'existe nulle part. C'est une réalité. On doit faire preuve de courage, s'opposer au terrorisme, dénoncer ce qui ne va pas. Malheureusement, on fait tout le contraire. Mais nous sommes les premiers fautifs, puisque c'est nous qui mettons les politiciens au pouvoir. Nous sommes devenus une société trop matérialiste, trop individualiste et nous pensons à nos plaisirs plutôt qu'aux autres. On est en train de payer les conséquences d'un grand individualisme collectif.



    

PROJETS HUMANITAIRES ET EVANGELIQUES:

Ce site soutien des projets Humanitaires et Evangéliques en Amérique Latine et en Israel. Vous pouvez directement soutenir ces centres par transfert bancaire international ou faire une donation via Paypal sur notre site.

Centre d'enfants victime d'abus physiques et psychologiques http://en.bily.org.il/ en Israel.
Congrégation Messianique "House of Redemption" http://www.jerusalemassembly.com/ à Jérusalem.